Des nuits de sommeils réparatrices

C’est un fait, l’être humain passe énormément de temps au lit. Ce n’est pas moins de 32 ans, en moyenne, à raison de 8 heures de sommeil par jour, que nous sommes en position allongée sur notre literie. On comprend mieux alors l’importance que revêt la qualité du matelas sur lequel notre corps repose durant cette longue phase d’inactivité.
sommeilk

Pourquoi posséder un bon matelas ?

Il y a plusieurs raisons à posséder une literie digne de ce nom, telle que, par exemple, celle proposée sur le site Hypnia. La première de ces raisons est tout simplement pour avoir la possibilité de dormir dans une position adaptée à sa morphologie.

Un matelas inadapté, qu’il soit de type à ressort ou à mémoire de forme, est la raison principale qui explique pourquoi nos nuits sont agitées. Lorsque le corps humain n’est pas dans une bonne position, des nœuds et des tensions peuvent se créer. C’est alors que nous changeons de position nombre de fois durant les différentes phases de sommeil, sommeil profond, sommeil paradoxal ou encore le sommeil léger.

Des études scientifiques ont montré que nous changions jusqu’à une centaine de fois de position durant notre sommeil. Dans ces conditions, comment peut-on prétendre à un bon sommeil réparateur ? A chaque mouvement durant notre sommeil, nous nous réveillons, imperceptiblement certes, mais cela a une influence néfaste sur la qualité d’un sommeil réparateur. Il convient, alors, de tout faire pour adopter un matelas de qualité et surtout dans lequel nous nous sentons bien, certaines personnes préférant, à titre d’exemple, les matelas fermes, d’autres, à l’inverse, les matelas plus mous.

Les problèmes de dos, ce mal du siècle

Les problèmes de dos sont le mal du siècle. Des millions de français souffrent de problèmes de dos durant leur vie et ce mal se manifeste tout autant lorsqu’ils sont actifs ou passifs, en position de repos.

Il est fondamental de dormir dans une position dans laquelle notre colonne vertébrale sera maintenue. Les literies ont tendance à s’affaisser dans le temps, avec pour résultat une colonne vertébrale dont les courbes naturelles ne sont pas épousées par le matelas.

Un réveil difficile avec la sensation de manque de sommeil

C’est un fait commun, presque banal. Souvent, l’on se réveille avec cette désagréable sensation de ne pas avoir sassez dormi. En conséquence de quoi, la journée de travail s’annonce difficile puisqu’un manque de sommeil est synonyme de manque de productivité et d’attention.

Pour éviter ce désagrément, il faut, coûte que coûte, que le dernier cycle de sommeil, celui avant le réveil, ne soit pas interrompu. Voilà pourquoi il est recommandé de se réveiller de manière naturelle et non par l’intermédiaire d’un réveil.

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>